հայերեն խոհանոց

L’auteure

Je suis Française d’origine arménienne de quatrième génération. Élevée dans la culture et la tradition arméniennes (école, chant, danses…) j’en reste imprégnée.

Serpouhie (maman) est née en France. Ses parents, originaires du village de Guémerek, dans la province de Sivas, en Anatolie (Turquie), avaient émigré pendant le génocide de 1915. Quant à papa (Garouche ou Grisha), Arménien d’Arménie soviétique, prisonnier des Allemands à Kiev, pendant la Deuxième Guerre mondiale, il s’était retrouvé en Ardèche après s’être évadé d’un convoi.

Après avoir passé mon enfance à Notre-Dame-de-Consolation, près de Marseille, je me suis retrouvée dans la région grenobloise, où je réside toujours.

Après des études de secrétariat bilingue, j’ai travaillé principalement dans le secteur de l’édition et de la presse, et, récemment, celui de la restauration.

Parallèlement, soucieuse de transmettre la mémoire et l’identité arménienne, je collabore à la revue arménienne Azad Magazine depuis 1987.

Les maximes qui m’animent :
« Pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient. »
« Oublier ses ancêtres, c’est être un ruisseau sans source, un arbre sans racine. »

Ma Bio

Après avoir passé mon enfance près de Marseille, je vis actuellement dans la région grenobloise.
Je travaille principalement dans le secteur de l’édition et de la presse, et à la rédaction de mon livre de recettes de cuisine arménienne a pris près de quatre ans.